Tête à tête avec

Sophie, “Un seul mantra: le droit à tout!”

1 septembre 2019

S’il y a bien une personne sur terre, qui ne recule devant rien ni personne c’est bien Sophie. Elle est, depuis son plus jeune âge, une femme engagée qui combat l’injustice mais surtout qui s’est mis en tête que rien ne pourra l’arrêter. Ce soir je vous propose de rencontrer cette trentenaire dynamique avec un caractère bien trempé qui, je suis certaine, ne vous laissera pas indifférente aux difficultés que nous les femmes, nous pouvons rencontrer. Elle nous explique comment il y a 3 ans elle a débarqué dans la capitale, enceinte sans travail, et qu’elle a réussi à réaliser son rêve en travaillant à l’Assemblée Nationale.

Quels est ton cursus scolaire ainsi que ton parcours professionnel ?

J’ai toujours été révoltée par les injustices et je me souviens encore répondre à une prof dès le collège qui tenait des propos très limites. Je me suis toujours laissée guidée par cette lutte contre les injustices et par mes envies. Anthropologie, sociologie politique, sciences po… j’ai très vite compris que rien ne m’était impossible !

2- Comment as-tu procédé pour rechercher un emploi ?

M’impliquer dans un parti politique pour militer pour mes convictions s’est amené à moi naturellement. Après quelques années auprès d’une députée Toulousaine, je suis partie enceinte rejoindre la capitale et j’ai cherché du boulot… enceinte ! J’ai été confrontée à pas mal de : “ah mais vous n’allez pas être disponible vu que vous êtes enceinte donc on vous rappellera plus tard etc.” Indignée – je me suis dit que ce n’était pas possible que des femmes soient discriminées en raison de leur état de grossesse – je suis tombée sur le net sur une invitation à un colloque organisé avec la Secrétaire d’Etat chargée de l’égalité femmes-hommes et ni 1 ni 2, je suis allée la voir pour lui raconter mon expérience ! Je le répète rien n’est impossible et le culot – quand il est utilisé à bon escient – est une véritable arme ! C’est comme ça que j’ai trouvé mon job de collaboratrice à l’Assemblée Nationale.

3 – Qu’est ce qui te booste chaque jour ? 

Le fait que j’œuvre directement sur des sujets tels que la lutte pour les droits des femmes, les droits des personnes LGBT et pour plus de justice pour les plus fragiles. Un matin, j’amenais ma fille à la crèche et elle voulait y aller en marchant. Des personnes âgées râlaient derrière car on allait trop lentement. Du coup j’ai dit tout fort : “allez mon cœur, maman a rdv avec le premier ministre ce matin”. Ça les a calmées direct ! 

5- As-tu une petite anecdote rigolote à nous raconter, lors de tes débuts à l’Assemblée Nationale ?

Commencer un nouveau job tout en ayant un bébé de 6 mois, à la crèche, tout le temps malade la première année et sans grands-parents à proximité a été assez…folklorique ! Heureusement que nous partageons la fameuse « charge mentale » à 50% avec mon conjoint – voire même 60% pour lui ! Bref la fatigue m’a quand même valu un jour d’arriver à l’Assemblée avec les surchaussures de la crèche…! Oui oui ^^ 

6- Tu es maman d’une petite fille, quels conseils lui donnerais-tu si un jour elle te disait « maman, je veux faire de la politique » ?

Je lui dirais et je lui dis déjà le mantra de sa tatie : sache que tu as le droit à tout ! Je veux qu’elle sache que personne ne peut l’empêcher de faire ce qu’elle veut, qu’elle possède toutes les ressources en elle pour arriver à gravir toutes les montagnes et que surtout elle est autant légitime qu’un homme dans tous les domaines ! 
C’est un détail mais justement hier elle regardait Peppa pig et Peppa avait 3 déguisements : infirmière, sorcière ou princesse….voilà ce que l’on inculque à nos filles dès le plus jeune âge ! Pour ma part, je le refuse et lui dis que tout est possible !

7- Quelle question aurais-tu aimé que je te pose ?

Aucune tu es une parfaite bloggeuse ! J’adore suivre tes aventures ! 

Un grand merci Sophie d’avoir joué le jeu du tête-à-tête de @lafamille_b. Ton parcourt et ta motivation sont de véritables exemples. Je suis certaine que nous n’avons pas fini d’entendre parler de toi à l’Assemblée.

J’espère que cette expérience vous aura plus.

Je vous attends en commentaire.

Je vous embrasse

Cha

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Répondre @ maya_poppins 5 septembre 2019 at 0 h 59 min

    Oh je n avais jamais lu tes articles c est vraiment très bien j adore 🥰

    • Répondre Charline Mateu 24 octobre 2019 at 21 h 35 min

      merci beaucoup

    Laisser un commentaire