Non classé Tête à tête avec

Notre jolie Belge, expatriée à Londres avec sa tribu

12 mars 2020

Aujourd’hui Maya, notre jolie belge expatriée à Londres, prend le temps de répondre à nos questions.

Ça fait plusieurs années que je suis cette maman Belge de 3 enfants sur Instagram, et quand j’ai appris l’été dernier qu’ils partaient tous s’installer à Londres, j’ai suivi avec beaucoup d’admiration leur nouvelle aventure Londonienne.

L’un de mes rêves est de partir une année avec mon mari et mes enfants à l’étranger, mais comme mon mari est à son compte, malheureusement, ce rêve restera sûrement seulement un rêve. Alors, je suis toujours très admirative de ces personnes qui, pour des raisons pros ou persos, quittent leurs familles, leurs amis, leur maison, pour partir tenter une aventure plus lointaine.

1- Peux-tu nous expliquer les raisons qui vous ont poussé à partir pour LONDRES?

Nous sommes partis à Londres parce que nous avons reçu l’opportunité de voir évoluer nos carrières enfin c’est grâce à la boîte de mon mari ! On a toujours su que nous devrions un jour s’expatrier dans un autre pays car dans cette boîte, c’est comme ça qu’on évolue … Alors souvent on se mettait à rêver. Et on s’imaginait partir en Thaïlande, à Singapour , au Canada , à New York … bref comme tu l’as compris, on s’imaginait aller dans des endroits exotiques , ensoleillés  (c’était  encore mieux ..) … Nous avions fait une expérience de 8 mois à Paris qui n’a pas été facile (mais alors pas du tout). Je venais d’accoucher de mon deuxième , je devais terminer ma spécialisation ( en médecine) et impossible de trouver une crèche…  On était très stressés …  En avril dernier, on nous a proposé d’emménager à Londres et on a eu peu de temps pour réfléchir mais on s’est tout de suite dit que c’était une chance et qu’on devait la saisir !Je dois dire que cette fois ci, j’avais des enfants qui étaient un peu plus grands et du coup, ça me semblait moins compliqué.

😉

Et puis une  expérience comme ça, dans de belles conditions,ne peut pas se refuser.

☺


2- Comment s’est passé le déménagement et l’enménagement? Les démarches, les enfants, on veut tout savoir ;)…

️Tout d’abord, il fallait qu’on s’inscrive au plus vite dans une école car les écoles bilingues sont très peu nombreuses à Londres et donc peu de places … Nous avons  visité en une journée,  les différentes  écoles bilingues  et nous avons fait le même jour notre choix! Ensuite, il a fallu trouver le logement ( qu’on ne voulait pas loin de l’école mais quand même dans un quartier qui nous convenait ( on était habitué à vivre à la campagne donc on devait trouver un chouette compromis ) et figures toi qu’à Londres il y a plein de parcs et c’est une ville qui respire avec beaucoup de verdure … Chaque quartier a sa signature et son charme … En se baladant, on est tombé amoureux de notre quartier, on a dit c’est là que nous voulions habiter ( un véritable coup de foudre mais ce n’était pas Notting Hill) …

😂

C’est dingue comme on ressent ces choses- là… deuxième étape bouclée , on avait trouvé le quartier .Vamos pour la troisième étape, le logement! Ça n’a pas été une mince affaire, j’avais aussi qu’une seule journée pour choisir et voilà, sur 12 logements visités , seulement 2 me plaisaient 🤪 ( on devait faire vite!). Le lendemain, mon mari a été voir les deux logements et a tranché . Un vrai travail d’équipe !Pour tout ce qui est paperasse, je dois te dire que nous avons eu beaucoup de chances car la boîte de mon mari s’en est occupé  … Enfin je te dis ça, mais je suis en train de me rappeler que je dois absolument m’inscrire au Consulat Belge et qu’on me harcèle pour m’enregistrer pour pouvoir voter ici en Angleterre… Tu sais, ces choses que tu dis que tu feras plus tard et ben 6 mois après, tu es au même point ! Pour mon boulot, je dois aussi faire plein de démarches administratives mais je me suis donné une année.

😜

( je vais avoir 40 ans ( septembre prochain)  et je me suis du coup octroyée une année plus cool ( et tu sais quoi, ça me fait un bien fou)

😄


3- Quelles sont les difficultés que vous avez rencontrées?

Alors autant à Paris, ça avait été un calvaire de trouver la crèche , ( les gens un peu moins accueillants)…

🙈

autant ici je dois être honnête avec toi, tout a roulé ! On a vraiment eu de belles conditions avec une aide énorme d’une agence qui aide à l’installation des expats ( engagée par la boîte  de mon mari) . Cette agence nous a accompagnée durant toutes les premières et plus importantes démarches; du coup, on ne se sentait pas seuls et tant mieux parce qu’en deux mois, c’est presque impossible

😂


4- Quelles sont vos anecdotes rigolotes ?


Pour moi, le plus drôle en venant ici, c’est que j’entends parler dans la rue autant français qu’anglais

😂

! On a voulu déménager à Londres principalement pour que les enfants apprennent l’ anglais mais on n avait pas compris que l’ on déménageait dans la sixième ville la plus importante  de France 🤣.


5- Quels conseils nous donnerais- tu face à ce changement de vie?

D’abord, il faut se dire que c’est une expérience de quelques années et  rien de définitif et avec mon côté très optimiste, voir tous les bons côtés de cette expérience . Aussi, j’ai eu beaucoup de chance de pouvoir m’occuper de mes enfants , de moi-même , de ne pas être stressée par le boulot et d’être du coup présente pour tout le monde ! J’aime aussi beaucoup l’idée de l’école bilingue parce que c’est vraiment une entrée en douceur dans la matière … Les parents dans ce genre d école savent par où vous passez et donc sont super accueillants, entreprenants et adorables avec vous! Je pense que d’être libre pour soutenir ma famille et aussi d’avoir le temps pour prendre soin de moi  est une chance qui aide vraiment à ce que tout puisse se mettre en place de manière détendue .Enfin, je trouve que c’est mieux d’emménager en été, les endroits sont quand même plus accueillants qu’en hiver

☺

️Et si possible pendant les vacances afin que l’on puisse montrer aux enfants la ville , visiter , s’imprégner , repérer , bref avoir le temps de s’adapter à sa nouvelle vie

😉


6- Une question que tu aurais adoré que je te pose ?

Haha, je ne sais vraiment pas

😂

Est- ce que les frites, la bière et le chocolat Belges me manquent ?


7- réponds- y, tu en meurs d’envie … rire

Le Chocolaaaaaat grave 

🙈


8- Ton petit mot pour la fin …

Pour tout te dire, ça m’a fait plaisir de mettre par écrit cette nouvelle expérience qui s’est offerte à nous ! Un bon souvenir que j’immortalise de cette manière , c’est super.

🙌

🏻 Alors pour cela je te dis merci ! Je t’envoie plein de bisous de Londres 

😘

Un grand merci à toi Maya, d’avoir joué le jeu, en répondant avec sincérité sur ta nouvelle vie londonienne.

J’espere que ce tête à tête vous aura donné autant envie d’évasion qu’à moi.

A de suite en commentaire

Je vous embrasse

Cha

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire